Vous avez travaillé dur pour mettre un nouveau produit sur le marché. L'équipe s'est affairée pendant des mois pour préparer la meilleure disposition des composants. Et votre équipe logicielle a utilisé des algorithmes de pointe pour donner vie à votre idée.

Le produit est maintenant prêt à être commercialisé. N'est-ce pas... ?

Cet article explique pourquoi un bon prototypage est la clé du succès de votre système embarqué.

Ce n'est un secret pour personne que la théorie et la pratique sont deux choses différentes. Une règle universelle que même les meilleurs peuvent négliger dans le feu de l'action. Lorsque le planning se comprime et que l'option de prendre des raccourcis devient une possibilité.

Les cartes de circuits imprimés utilisent des traces très fines qui transportent de multiples signaux. Ainsi que l'alimentation et la masse pour la plupart des composants. Votre circuit peut très bien fonctionner sur un breadboard. Mais de sérieuses problématiques surgissent lorsque les signaux sont placés si près les uns des autres comme vous le feriez sur un PCB. Car l'inductance et la capacité des lignes de transmission ne sont plus négligeables (voir l'équation des télégraphistes). Et pour finir, votre circuit peut être sujet à des phénomènes électriques ou électroniques inattendus et surtout non pris en compte durant le développement : interférences, surtensions, forces electromotices contraires, appels de courant excessifs ..

Aujourd'hui, de plus en plus de systèmes embarqués fonctionnent sur batterie en utilisant les protocoles BLE ou LoRaWAN. La consommation énergétique de vos circuits devient alors un facteur de vente. Dans certains cas, il peut même s'agir de l'USP de votre produit.

Si le développement d'une solution technique sans recours à la validation est théoriquement possible, l'industrie montre que c'est pratiquement irréalisable. Des erreurs de conception surviennent toujours durant la phase de test : le signal d'horloge peut être déphasé pour une raison quelconque, le circuit intégré peut tomber en panne en raison d'une demande de courant élevée, une résistance pullup peut être nécessaire quelque part pour éviter une tension indéfinie, le taux d'échantillonnage de l'ADC peut être trop faible, le débogage logiciel dans les conditions industrielles réelles peut être nécessaire ..

Ceci est le monde du PCB en quelques mots. Mais rassurez-vous, nous avons la recette qui vous permettra de surmonter tous ces défis :

1. Concevez votre Hardware et votre Software 2. Faites votre premier lot de PCB pour les essais 3. Commencez à déboguer votre système embarqué 4. Optimisez la consommation d'énergie jusqu'à ce que vous atteigniez votre objectif d'efficacité énergétique. 5. Félicitations, votre produit est maintenant suffisamment fiable pour vous assurer un positionnement solide sur le marché.

Nous pouvons vous apporter le deuxième ingrédient de la recette. Contactez-nous pour en savoir plus.

Copyright © 2021 ExolPCB s.a.r.l